© 2023 by Name of Site. Proudly created with Wix.com

La grossesse est une situation à risque au cours du SED vasculaire.  

Pour certains SED, les fausses couches, les ruptures prématurées des membranes, les naissances prématurées, l’hypotrophie et l’hypotonie fœtale seraient plus fréquentes au cours de l’ensemble des formes de SED.

Cependant peu de données sont disponibles, spécifiquement dans la forme vasculaire.

Ces grossesses à haut risque doivent être

suivies étroitement dans un centre spécialisé

et les conditions de l’accouchement planifiées,

la césarienne posant souvent les complications

postopératoires déjà décrites. Le repos au lit strict

a été conseillé par certains dès la 32e semaine,

date à laquelle d’autres proposent de césariser.

L’hospitalisation pour réalisation précoce d’une

césarienne doit de toute façon être discutée même

si son bénéfice n’est pas clairement établi.

Le principal avantage d’une césarienne réalisée avant le début du travail est de limiter les variations de pression artérielle et de débit cardiaque qui favorisent les ruptures artérielles.

Elle permet également de limiter les complications utérines et périnéales. Lorsqu’un accouchement par voie basse est décidé, l’utilisation des forceps et l’épisiotomie sont classiquement proscrites et des mesures préventives de renforcement périnéal doivent être systématiquement mises en œuvre car des déchirures périnéales extensives, des dilacérations cervicovaginales sévères, des dysjonctions symphysaires et des rupture ou avulsion vésicales, ayant pu imposer une cystectomie, ont été rapportées.

Prolapsus et incontinence urinaires sont très fréquents en postpartum. La prescription de β-bloquants a été proposée afin de limiter la contrainte mécanique sur les artères lors du travail et des efforts d’expulsion.

Tout comme le mode d’accouchement, le choix du type d’anesthésie est très important aussi.

La grossesse est tout à fait possible mais à surveiller de très près et surtout par de très bon spécialiste.

 

Source http://www.maladiesvasculairesrares